La Finlande : arctique

La Finlande est l’un des huit pays au monde à appartenir à la région de l’Arctique. Plus on monte vers le nord, plus la nature change, et les températures descendent, jusqu’à -40°C en hiver. Au-dessus du cercle polaire, la Laponie finlandaise, région à la nature vierge, couverte d’immenses zones sauvages, constitue l’un des paysages les plus singuliers d’Europe, tant en été, sous le soleil de minuit, qu’en hiver, dans l’obscurité de la nuit permanente, dans des paysages silencieux et enneigés.

La Laponie, partie arctique de la Finlande, abrite une nature puissante et sauvage : les espaces immenses hébergent les animaux sauvages : le renne, l’élan, le renard, le loup, l’ours, le lynx, des centaines d’oiseaux… On y trouve de nombreuses espèces de poissons de rivières et d’eau douce, des plantes, herbes, champignons – et ces fameuses baies arctiques aux arômes intenses et peu connus.

Mais comme dans toute région arctique, les conditions climatiques sont extrêmement difficiles, et tout ce qui est vivant doit lutter pour exister. Les arbres poussent lentement et péniblement et restent des arbustes de petite taille, seules les espèces les plus solides pouvant survivre aux épreuves de la nature. Pour survivre dans ces conditions difficiles, les plantes et baies développent davantage d’éléments nutritifs, de défenses naturelles et d’agents protecteurs. Plus les conditions de croissance sont difficiles, plus la teneur en nutriments est concentrée. Le meilleur indicateur est la couleur : plus elle est foncée, comme par exemple dans les myrtilles du nord de la Finlande, plus il y a des nutriments et vitamines.

Ces trésors de la nature finlandaise s’offrent maintenant à vous, pour vous apporter des vitamines et nutriments – et un exquis plaisir des papilles !